Gouverné par un dirigeant élu, l’Archipel Corail est une nation agressive et militaire. Le dictateur garde son pouvoir grâce à une politique basée sur le principe du « du pain et des jeux », apaisant la populace avec des festivités somptueuses. Autrefois, les pillages des habitants de l’Archipel furent calmés par la puissance militaire du Royaume, mais maintenant que ce dernier c’est affaibli, ils ont recommencé à piller et à conquérir de petites îles.